ARROSER LES ARBRES À L’AUTOMNE

Vous avez probablement été surpris à la lecture du titre de cet article. À prime abord, arroser les arbres à l’automne semble être une idée des plus farfelue. Après tout, il s’agit de l’un des moments dans l’année où il y a le plus de pluie. La pluie! S’il y en a trop, on s’inquiète des inondations. S’il n’y en a pas assez, on s’inquiète de la sécheresse. Mais devons-nous nous inquiéter de la quantité de pluie qui tombe en automne? Est-ce que selon vous durant cette saison il y trop de pluie ou pas assez? Ce n’est pas une question facile à répondre pour le commun des mortels. En un mot, oui on doit se préoccuper de l’arrosage des arbres à l’automne et en particulier pour les plus petits d’entre eux. La clé est d’arroser au bon moment.  Sur cette page vous allez trouver les bons outils pour procéder à un arrosage parfait. 

Arroser les arbres à l’automne 

La réponse simple à la question de savoir s’il faut arroser les arbres à l’automne est oui, mais le timing est primordial. À l’automne les arbres entrent en dormance. La croissance ralentit et les feuilles tombent. Arroser votre arbre pendant qu’il est en dormance va lui nuire. Il devra lutter entre entrer dans cette dormance ou bien continuer à produire de nouvelles pousses. Lorsque les températures chutent et que les premiers gels arrivent, toute nouvelle croissance qui s’est formée tard dans la saison risque d’être endommagée. Voyons donc ensemble comment et surtout quand exactement procéder aux derniers arrosages de ces géants.  

outil pour arroser les arbres

Quand 

Au début de l’automne, cesser d’arroser vos arbres pour qu’ils puissent entrer en dormance. Pour les arbres à feuilles, attendez que celles-ci tombent. Une fois que c’est fait, commencer à arroser. Pour les arbres qui ont quelques années et qui sont bien établis, on ne doit pas arroser près du tronc. On doit arroser à partir de l’endroit où les branches de l’arbre se termine. En ce qui concerne les arbres nouvellement plantés, ils doivent être arrosés près du tronc. Vous devez arroser suffisamment pour que le sol soit humide mais pas à un tel point qu’il devienne détrempé. Continuer les arrosages jusqu’à l’arrivées des premiers gels.  

Pour les conifères qui ne perdent pas leur aiguille, il est encore plus important de les arroser avant l’arrivées des premiers gels. Étant donné que les conifères ne tombent pas en dormance aussi profondément que les feuillus, ils perdent de l’humidité par l’entremise de leurs aiguilles à chaque fois que la température monte au-dessus 0°C. 

Les courtes  périodes de dégel en hiver permettent t’elles d’hydrater l’arbre? 

Avec les changements climatiques, il est de plus en plus fréquent d’assister à des journées plus douces en hiver. Même si vous avez un jour ou deux de douceur au milieu de la période hivernale et que la neige fond, les racines des arbres ne peuvent pas accéder à l’eau. En arrosant profondément avant que le sol ne gèle, les racines y auront accès les jours plus doux et au début du printemps avant que le sol ne dégèle. S’assurer que sol reste humide à environs 18 pouces de profondeur favorisera une bonne croissance des racines. 

En terminant

Quel que soit la nature de vos interrogations concernant vos arbres, il est toujours sage de consulter un arboriculteur certifié avant de prendre des décisions importantes en lien avec ceux-ci. Ceci est particulièrement vrai si vous envisagez de procéder à des travaux d’élagage, d’émondage et d’abattage. Commettre une erreur lorsque l’on effectue ce type de travaux peut cause un tort irréparable à votre arbre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *